JEE - JSP - Servlet – JSF
1
8.8/10
JEE : architecture JSP / Servlet / JSF
GÉNIE LOGICIEL / 28 mai 2017

JEE (Java Entreprise Edition) est une plate-forme fortement orientée serveur pour le développement et l’exécution d’applications distribuées. Il s’agit de la version entreprise de la plate-forme “Java“. Elle se compose de l’environnement “JSE” ainsi que de nombreuses API et composants destinés à une utilisation “côté serveur”. Il s’agit donc d’une évolution du Java. Un des avantages majeurs de JEE est de faire abstraction de l’infrastructure d’exécution. En effet, JEE spécifie les rôles et les interfaces pour les applications, ainsi que l’environnement d’exécution dans lequel les applications sont déployées. Cela permet aux développeurs d’application de ne pas avoir à reprogrammer les services d’infrastructure. Et les différentes applications de JEE Le JavaServer Pages (JSP) est une technique basée sur le langage Java. JSP permet aux développeurs de créer dynamiquement du code HTML, XML ou tout autre type de page web. De cette manière, il est possible d’ajouter du code Java et certaines actions prédéfinies dans un contenu statique. Depuis la version 2.0 des spécifications, la syntaxe JSP est totalement conforme au standard XML. Par ailleurs, la syntaxe JSP permet aussi d’ajouter des balises XML, appelées actions JSP. En particulier, il est possible d’utiliser ces actions pour appeler des fonctions. Il est également…

Unified Modeling Language (UML) et design patterns
1
7.6/10
UML & Design patterns
ARCHITECTURE LOGICIELLE / 26 mai 2017

UML pour Unified Modeling Language, est né en octobre 1994 au sein de la société Rational Software Corporation sur une idée de Grady Booch et de James Rumbaugh. La version 1.1 d’UML a été standardisée par l’OMG (Object Management Group) le 17 novembre 1997 suite à une demande de collaboration de plusieurs grande entreprises américaines. Parmi celles-ci, nous pouvons notamment citer Hewlett-Packard, IBM,vMicrosoft et Oracle. L’ Unified Modeling Language a été conçu pour modéliser différents types de systèmes, de taille quelconque et ceci pour tous les domaines d’application (gestion, science, temps réel, système embarqué). Ainsi, UML permet de diviser le système d’information (d’une organisation) entre un système métier et le système informatique. Le système métier doit modéliser les aspects statiques et dynamiques de l’activité selon une vision externe et une vision interne. De cette manière, le système métier ignore l’implémentation technique. De son côté, le système informatique recouvre la partie automatisée du système métier concrétisant les choix effectués parmi les différentes technologies disponibles. Les concepts manipulés sont les mêmes, pour chacun de ces deux niveaux d’abstraction. UML est fortement inspiré de l’approche 4+1 vues indépendantes (logique, composants, processus, déploiement et cas d’utilisation) définie par P. Kruchten. Il s’agissait alors d’exprimer les…