eXtreme Programming

26 mai 2017

L’eXtreme Programming (XP) est une méthode agile de développement logiciel fondée sur des valeurs. Ces valeurs sont la simplicité, la communication, le feedback et le courage. Cette méthode a été développée par Kent Beck en 1996, qui a écrit le livre “Extreme Programming Explained”. XP tire son nom du fait de pousser les pratiques de développement à l’extrême.

XP regroupe un ensemble de pratiques et de coordinations permettant d’améliorer la qualité des logiciels. Mais cette méthode améliore également la réactivité des équipes suite à l’évolution des besoins du client. Ainsi, XP fournit des pratiques qui s’appliquent à de petites équipes ayant besoin de développer rapidement des logiciels. On peut ranger ces pratiques en trois catégories qui sont la programmation, la collaboration et la gestion de projet. Par ailleurs, le processus de mise en place d’XP s’articule autour de phases qui s’enchaînent les unes après les autres et qui constituent son cycle de vie. Attribuer à chaque membre de l’équipe un rôle bien défini permet de mener correctement un projet XP.

Une méthode agile comme XP intègre le changement comme un paramètre et non comme un risque pour le projet. L’agilité permet le changement au sein d’un projet mais également dans la méthode elle-même.

Principes de l’eXtreme Programming

XP requiert un étroite communication entre tous les acteurs du projet. C’est un principe fondamental auquel aucune méthode de type agile ne saurait déroger. Par ailleurs, une planification ultra souple à court terme s’avère être le garant d’une parfaite maîtrise entre le réalisé et les attendus des clients donneurs d’ordre. Ainsi, l’estimation des coûts est bien plus simple et plus précise à la fois pour le confort autant des développeurs que des clients. La livraison rapide de prototype permet l’évaluation des fonctionnalités réalisées et l’opportunité des futurs développements. Enfin, XP préconise le B.A BA de tout programmeur digne de ce nom : produire du code simple et aisément lisible. Selon les promoteurs de l’eXtreme Programming, le travail en binôme facilite cette qualité essentielle caractérisant une programmation professionnelle.

Caractéristiques du rapport

  • 8/10
    Note obtenue
  • 10/10
    Densité du rapport
  • 7.5/10
    Utilisabilité
Les plus :
  • + Rapport complet et dense (40 pages)
  • + Contenu clair et lisible
  • + Des descriptifs techniques
  • + Une note de 15/20
Les moins :
  • - Pas de points négatifs !

Commentaires

  • PACNAM 26 mai 2017 at 7 h 29 min

    Bonjour,
    Pour vos questions, c’est par ici.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *