La méthode SCRUM

26 mai 2017

La méthode Scrum se définit comme un schéma d’organisation de développement de produits complexes. En effet, ses créateurs la définissent comme un « cadre de travail holistique itératif qui se concentre sur les buts communs en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible ». Il faut donc considérer la méthode Scrum comme un cadre méthodologique et non à proprement parler comme une méthode agile. Ceci s’explique par la prédictibilité imposée par un carnet de produit en préalable du développement. Ainsi que par l’adaptabilité limitée d’un sprint par le but immuable, donc en contradiction avec la troisième et la quatrième des valeurs Agiles.

Expérimentée en 1993, la méthode SCRUM signifie « Mêlée » en anglais. Par ailleurs, il s’agit de loin la méthode Agile la plus utilisée dans le monde. Ainsi, elle bénéficie d’un nombre important de retours d’expérience.

Les sprints de la méthode SCRUM

Ce schéma d’organisation s’appuie sur le découpage d’un projet en boîtes de temps, nommées « sprints ». Ainsi, les sprints peuvent durer de quelques heures à un mois. La préférence allant à des sprints de deux semaines. Chaque sprint commence par une estimation suivie d’une planification opérationnelle, et se termine par une démonstration du travail achevé. Avant tout nouveau sprint, l’équipe de développement réalise une rétrospective. L’objectif est d’analyser le déroulement du sprint achevé, afin d’améliorer ses pratiques. En conséquence, l’auto-organisation de l’équipe de développement facilite les flux de travail. Voila pourquoi il n’y a pas de gestionnaire de projet.

Notons pour terminer que Scrum n’ayant pas une portée technique, il convient de l’associer à des méthodes de développement et de tests. Par exemple, on pourra utiliser des pratiques issues de l’extreme programming, de la phase de construction structurée de la méthode RAD, ou d’un ensemble de pratiques de qualité du logiciel émergeant du vécu de l’équipe projet.

Caractéristiques du rapport

  • 9/10
    Note obtenue
  • 8/10
    Densité du rapport
  • 7/10
    Utilisabilité
Les plus :
  • + Rapport complet
  • + Approche pédagogique
  • + Beaucoup d'illustrations
  • + Une note de 17/20
Les moins :
  • - Mémoire très personalisé
  • - Densité : 32 pages

Commentaires

  • PACNAM 26 mai 2017 at 13 h 45 min

    Bonjour,
    Pour vos questions, c’est par ici.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *